Accueil Astuces Comment motiver un enfant qui ne veut pas déjeuner ?

Comment motiver un enfant qui ne veut pas déjeuner ?

Dans certaines périodes de sa vie et surtout pendant l’enfance, il arrive qu’il y ait des moments d’inappétence. Lorsqu’ils surviennent, les parents sont les plus alarmés et deviennent exaspérés quand ils s’éternisent. Si vous vivez une situation pareille avec votre enfant, vous découvrirez dans les lignes suivantes les meilleures solutions pour y remédier.

Rendre le repas visuellement attractif

Bien qu’il puisse ressembler au prime abord à des caprices de la part de votre enfant, le refus de manger est à prendre au sérieux. C’est un phénomène naturel qui permet à l’enfant d’apprendre comment réguler son appétit.

Lire également : Comment connaissez-vous l'âge d'un canard ?

Pendant cette phase, vous pourrez l’emmener à redécouvrir certains aliments en jouant sur la manière dont ils lui seront présentés. Il faudra donc se concentrer sur deux aspects fondamentaux de la présentation du plat : le contenant et le contenu.

Pour ce qui est du contenant, il s’agit principalement des couverts dans lesquels sont servis les repas. Pour contenir les repas à emporter à l’école, vous pourriez investir dans des lunch box diverses aux motifs intéressants pour encourager l’enfant.

A lire également : Quel Fast Food accepte les bons vacances ?

Afin d’avoir un rendu novateur, vous pouvez également structurer les assiettes de votre enfant en créant des formes susceptibles de l’intéresser. 

Varier les ingrédients

Si vous cherchiez une excuse pour casser la routine culinaire dans laquelle vous êtes peut-être enfermés, la voici toute trouvée. Les moments d’inappétence de l’enfance sont des périodes pour redécouvrir des aliments, mais surtout en découvrir de nouveaux.

Vous aurez donc le loisir de ressortir vos livres de cuisine pour révéler le chef qui sommeille en vous. Par exemple, si vous étiez plus habitués à une cuisine de type méditerranéenne, vous pourriez explorer des saveurs orientales, pour changer.

Ainsi, vous piquerez assurément la curiosité de votre enfant tout en étendant sa culture culinaire. À vous de savoir observer ses réactions et de prendre note des ingrédients qu’il apprécie et sous quelle forme.

Le faire participer à la préparation

Menu, Légumes, Couteau

Dès le bas âge, l’enfant a une grande tendance à vouloir suivre et recopier à l’identique ce que ses parents font. Cet aspect de la psychologie infantile peut être un grand atout pour convaincre un enfant à manger les plats qu’on lui sert.

De fait, invitez votre enfant à participer à la préparation des plats lui donnera l’impression de pouvoir « faire comme les grands ». Il prendra un grand plaisir à vous assister dans les différentes tâches des étapes de la préparation.

N’hésitez pas à le laisser goûter au fur et à mesure que vous réalisez la recette ensemble. Cela lui ouvrira l’appétit et vous permettra d’apprécier les différentes étapes du processus et vous pourrez même recueillir ses impressions face à certains ingrédients. Il voudra très certainement se remplir l’estomac d’un plat qu’il aura contribué à concocter.

Même s’il arrivait qu’il ne mange toujours pas lors du repas suivant, vous aurez la certitude qu’il a grignoté un peu pendant que vous faisiez la cuisine. De plus, avec sa participation, votre enfant réalisera aussi la difficulté qu’il y a à élaborer un repas une ou plusieurs fois par jour et sera un peu plus indulgent.

ARTICLES LIÉS