Accueil Cuisine Consommation de fromage et intolérance au lactose : que faire ?

Consommation de fromage et intolérance au lactose : que faire ?

Nombreux sont ceux qui ont été obligés d’abandonner toute consommation de lait et autres produits laitiers car souffrant d’une intolérance au lactose. Si vous aimez consommer par exemple du fromage, il peut être difficile de rompre brusquement vos habitudes alimentaires. Par chance, il existe des fromages pauvres en lactose, adaptés aux intolérants au lactose que vous pourrez consommer en toute quiétude. Cette sélection de fromages pauvres en lactose vous permettra d’avoir une bonne alimentation saine.

Le parmesan

Avec sa faible teneur en lactose, le parmesan est l’un des fromages préférés des Italiens. Riche en matières grasses, en calcium et en protéines, il est affiné et contient des traces d’arômes fortes et intenses. Vous pourrez en consommer sans craindre une crise. Envie de Gouter vous offre des recettes réalisées avec du parmesan.

A lire aussi : Que cuisiner pour le veau ?

L’emmental

Très ressemblant au gruyère en raison des multiples trous que contient sa pâte, l’emmental est adapté aux intolérants au lactose car le caillage et l’affinage qu’il subit permettent d’éliminer presque entièrement tout le lactose. Riche en calcium et en vitamine B12, il apporte à votre organisme des éléments dont il a besoin.

Le gouda

Spécialité des Hollandais, le gouda est un fromage à très faible teneur en lactose. Il contient une bonne dose de vitamine B12 et est piquant au goût. Il se distingue également par sa coloration orangée et ne vous fera que du bien.

A lire en complément : Comment réaliser la véritable recette espagnole du Churro

Il existe bien d’autres fromages à faible teneur en lactose que vous pouvez consommer librement tels que le fromage mimolette, le fromage raclette, le fromage mascarpone et les fromages de type végétal. A vous le choix ! 

ARTICLES LIÉS