Accueil S'équiper Fonctionnement d’une machine à glaçons professionnelle

Fonctionnement d’une machine à glaçons professionnelle

Fonctionnement d’une machine à glaçons professionnelle

Encore appelée « ice maker », la machine à glaçon professionnelle est devenue un incontournable de la restauration professionnelle. Cet appareil sert à produire des glaçons en grande quantité, et à la taille voulue, tout ceci en un temps record. Dans ce dossier, nous vous expliquons le fonctionnement de cet appareil.

Un principe de fonctionnement des plus simples

Le fonctionnement d’une machine à glaçons professionnelle n’a rien d’extraordinaire. Retenez avant tout que cet appareil fonctionne à partir d’une source d’énergie électrique. Pour sa mise en marche, il vous faut donc la brancher sur une prise de courant. Une fois, la mise en marche effectuée, la prochaine étape constituera à remplir l’intérieur ou le réservoir de la machine avec de l’eau.

A lire en complément : La centrifugeuse professionnelle est idéale pour préparer des jus

La température à l’intérieur d’une machine à glaçons professionnelle peut atteindre -25 °C. Un environnement particulièrement très froid, et qui accélère la solidification de l’eau du réservoir. Vous n’êtes pas sans savoir que l’eau dans ce type d’environnement passe de l’état liquide à l’état solide en quelques minutes.

Pour finir, les différentes fonctionnalités de l’appareil vous permettront de choisir la taille et la quantité des glaçons à produire et le tour est joué. Un bac de récupération et de stockage est destiné à accueillir les glaçons à la fin du processus.

Lire également : Comment choisir une machine à emballer sous vide ?

Avec cette machine professionnelle, l’utilisateur dispose de trois méthodes de fabrication de glaçons au choix. Il s’agit entre autres de la fabrication statique, la fabrication par ruissellement et la fabrication par injection d’eau. Par ailleurs, ces techniques n’influent en rien sur la taille et la qualité de vos glaçons.

ARTICLES LIÉS