Accueil S'équiper Fonctionnement d’une machine à glaçons professionnelle

Fonctionnement d’une machine à glaçons professionnelle

Fonctionnement d’une machine à glaçons professionnelle

Encore appelée « ice maker », la machine à glaçon professionnelle est devenue un incontournable de la restauration professionnelle. Cet appareil sert à produire des glaçons en grande quantité, et à la taille voulue, tout ceci en un temps record. Dans ce dossier, nous vous expliquons le fonctionnement de cet appareil.

Un principe de fonctionnement des plus simples

Le fonctionnement d’une machine à glaçons professionnelle n’a rien d’extraordinaire. Retenez avant tout que cet appareil fonctionne à partir d’une source d’énergie électrique. Pour sa mise en marche, il vous faut donc la brancher sur une prise de courant. Une fois, la mise en marche effectuée, la prochaine étape constituera à remplir l’intérieur ou le réservoir de la machine avec de l’eau.

A voir aussi : Les équipements essentiels pour une cuisine fonctionnelle : un guide complet

La température à l’intérieur d’une machine à glaçons professionnelle peut atteindre -25 °C. Un environnement particulièrement très froid, et qui accélère la solidification de l’eau du réservoir. Vous n’êtes pas sans savoir que l’eau dans ce type d’environnement passe de l’état liquide à l’état solide en quelques minutes.

Pour finir, les différentes fonctionnalités de l’appareil vous permettront de choisir la taille et la quantité des glaçons à produire et le tour est joué. Un bac de récupération et de stockage est destiné à accueillir les glaçons à la fin du processus.

A lire en complément : Les indispensables pour une cuisine parfaitement équipée

Avec cette machine professionnelle, l’utilisateur dispose de trois méthodes de fabrication de glaçons au choix. Il s’agit entre autres de la fabrication statique, la fabrication par ruissellement et la fabrication par injection d’eau. Par ailleurs, ces techniques n’influent en rien sur la taille et la qualité de vos glaçons.

Les différentes étapes de production des glaçons

La production de glaçons est un processus assez simple, mais qui procède par plusieurs étapes. Ces dernières peuvent varier d’une machine à une autre selon le modèle et la marque utilisés. Voici cependant les différentes étapes que l’on retrouve fréquemment dans la fabrication des glaçons.

Tout d’abord, il y a l’étape de remplissage du réservoir avec de l’eau. Cette eau sera ensuite transportée vers le moule à glace pour être solidifiée grâce au froid produit par la machine.

Vient ensuite l’étape de congélation où l’eau est progressivement refroidie jusqu’à atteindre sa température optimale pour se transformer en glace solide. Dans cette phase, vous devez régler la taille et la forme des glaçons en fonction de vos besoins, sachant qu’il existe différents types et tailles disponibles sur les machines à glace.

Une fois que les moules sont gelés correctement, vous pouvez procéder à leur séparation ou démoulage afin d’en extraire les cubes formés. Pour cela, certaines machines ont recours aux systèmes mécaniques tandis que d’autres optent pour des techniques manuelles plus simples.

Vient ensuite le stockage des cubes dans un contenant dédié ou un bac collecteur spécialement conçu à cet effet, sans oublier leur distribution et utilisation ultérieure selon votre convenance.

C’est donc clair : produire ses propres cubes de glace n’a jamais été aussi facile grâce aux machines professionnelles destinées à cet usage !

Les avantages d’une machine à glaçons professionnelle par rapport aux méthodes traditionnelles

Les machines à glace professionnelles ont révolutionné la façon dont les experts de l’hôtellerie, de la restauration et du service alimentaire fabriquent des cubes de glace. En effet, ces appareils présentent plusieurs avantages par rapport aux méthodes traditionnelles telles que les plateaux à glaçons ou même le blocage de sacs d’eau dans un congélateur.

Pour commencer, une machine à glace professionnelle peut produire des quantités importantes et régulières de glaçons en peu de temps. Cela est particulièrement utile pour les entreprises qui ont besoin d’un approvisionnement continu en cubes glacés tout au long de leur journée.

Avec ces équipements modernisés, vous pouvez choisir parmi différentes tailles et formules selon vos besoins spécifiques • que ce soit des petits cubes ou des carrés plus largement dimensionnés pour les cocktails élaborés. Les options sont infinies !

Il y a aussi une question d’hygiène liée à l’utilisation permanente et prolongée des moules manuels. La création artisanale peut être sujette aux impuretés qui s’y accumulent sans aucun moyen facilement accessible pour les éliminer efficacement.

Avec une machine autonome dédiée exclusivement au processus de fabrication automatique des blocs glacés, cependant, cette problématique disparaît naturellement : elles sont conçues selon des normes strictes pour garantir que chaque cube sera parfaitement propre et sûr, ce qui évite donc toutes sorties inutiles durant votre service !

Si l’on compare deux méthodes sur leur coût de production, vous pouvez économiser beaucoup d’argent en utilisant une machine à glace professionnelle plutôt que des plateaux. Les bacs manuels ne peuvent produire qu’un nombre limité de cubes glacés et nécessitent aussi plus d’espace pour être stockés • ce qui prend de la place dans votre réfrigérateur ou congélateur.

Il est évident que l’utilisation d’une machine à glaçons professionnelle a un impact positif sur les processus commerciaux ainsi que sur la qualité du produit final. Si vous cherchez à améliorer vos services culinaires, il est fortement recommandé d’envisager cet équipement essentiel !

ARTICLES LIÉS