Accueil Cuisine Le lablabi, un plat typique de la cuisine tunisienne !

Le lablabi, un plat typique de la cuisine tunisienne !

L’hiver est bien sûr là, et les temps deviennent de plus en plus froids. Et qui dit hiver dit certainement lablabi ! Adoré par tous les tunisiens, ce plat est une soupe de pois chiches servie avec du pain perdu, de l’harissa, de l’huile d’olive, du jus de citron, du cumin, etc. Il s’agit de l’une des soupes les plus célèbres vendues et consommées partout en Tunisie. Trouvez dans cet article, quelques informations utiles sur le lablabi, ce plat typique de la cuisine tunisienne.

Qu’est-ce que le lablabi ?

Le lablabi fait partie des plats les plus célèbres en Tunisie. Il s’agit d’une soupe constituée de pois chiches, d’ail, du cumin, du pain rassis, du sel, de l’harissa, d’eau et du vinaigre.

A voir aussi : Comment bien choisir son matériel de cuisine professionnel ?

Ce plat est généralement dégusté en hiver ou bien en petit déjeuné. Néanmoins, même en été, on ne s’en prive pas, et on le déguste entre proches très tard le soir  histoire de conduire une soirée festive ou encore au petit matin.

L’origine du lablabi est attribuée à certains Carthaginois et aux armées d’Hannibal. On dit que les soldats carthaginois prenaient le lablabi afin de pouvoir traverser le périple d’Hannibal.

A lire en complément : Quelles sont les possibles utilisations de l’huile de palme en cuisine ?

D’autres croient que l’appellation dérive du mot turc « leblebi », ce qui veut dire les pois chiches grillés. Cette estimation est peut-être vraie, surtout que les Ottomans ont gouverné la Tunisie durant 300 ans.

Toutefois, il y a aujourd’hui en Tunisie d’énormes variantes et plusieurs combinaisons d’ingrédients de base et de suppléments de cette recette. On peut citer entre autres : Kasba, Thon, olives, Torchi, Hargma, Karwia, etc.

En revanche, au nord du pays, on verra le sandwich lablabi Bizertin vieux de 66 ans au minimum. À l’inverse, il y a le Lablabi du Jerid et du Sud-Ouest Tunisien formé juste de la soupe et du jus de pois chiches assaisonnés de sel, de l’harissa, d’ail, du cumin avec du pain.

Quels sont les ingrédients pour faire du lablabi ?

Le lablabi est une soupe de pois chiches toute simple que vous pouvez réaliser chez vous. Mais avant, il faut d’abord que vous ayez simplement un ingrédient principal et un autre de base pour la réalisation de ce plat. Du cumin (ou du carvi), des pois chiches, de l’huile d’olive, du poivre, une gousse d’ail, du sel et bien sûr de l’harissa maison (ou bien de l’harissa tunisienne en boîte). Voilà l’essentiel pour faire la soupe de pois chiches connue sous le nom de lablabi.

Précisément, il vous faut chercher :

  • Un sachet de 500g de poils chiches secs ;
  • De l’harissa maison qui peut être plus douce ;
  • 250g de fèves ;
  • De l’huile d’olive ;
  • Une épice (du cumin moulu de préférence) ;
  • Une gousse d’ail ;
  • Du vinaigre ;
  • Du sel ;
  • Du citron ;
  • Du pain rassis ;
  • De petites câpres ;
  • Une boîte de thon ;
  • Des œufs.

Comment se prépare le lablabi ?

Tout d’abord, vous devez laver soigneusement les pois chiches et les laisser tremper la veille, dans une grande quantité d’eau. Certains mettent un peu de bicarbonate de soude ou un paquet de levure chimique afin de les rendre plus tendres. Cependant, il est préférable d’éviter d’ajouter autre chose que des pois chiches.

Alors le lendemain, vous les faites cuire à l’aide d’une casserole mieux qu’une cocotte-minute. Cela vous permettra de goûter et donc de surveiller la cuisson. Toutefois, il ne faut jamais saler les pois chiches ou les assaisonner lorsque vous les faites cuire puisqu’ils seront durs et moins succulents.

Ensuite, laissez cuire les pois chiches durant 1 heure 45 à la casserole. Après cuisson, assaisonnez-les avec de l’huile d’olive, deux bonnes cuillères à soupe du Cumin et trois cuillères à soupe d’harissa maison. Ne mettez du sel qu’au dernier moment et pensez à le faire dans votre bol, pour que le plat convienne très bien à votre goût.

Ajoutez par la suite de l’huile d’olive, 2 cuillères à soupe de vinaigre puis du jus de citron. Pour la quantité, complétez le pain perdu émietté dans votre bol, selon votre appétit. Vous avez aussi la possibilité de garnir votre assiette avec un œuf, des olives noires et du thon.

ARTICLES LIÉS